Vente d’or : comment en tirer le meilleur prix ?

Pour certains, Vendre de l’or est une transaction comme une autre. Cependant, la variation des prix peut laisser perplexe. En tant que particulier, vous pouvez penser que le cours de l’or est votre référence initiale lorsque vous voulez avoir le meilleur prix en vendant vos bijoux. Mais la réalité est toute autre : chaque acheteur applique sa propre griffe tarifaire. Pour cela, vous devez avoir un minimum de connaissances pour améliorer vos bénéfices.

Vendre de l’or : Comment réussir votre négociation ?

Ce que vous devez comprendre en premier, c’est que l’acheteur ne se soucie pas de l’aspect esthétique de vos bijoux ou de vos pièces d’or. L’évaluation repose uniquement sur le poids et le taux d’or contenu dans l’alliage. L’état du bijou et ses détails ornementaux n’ont aucune influence sur le prix que vous pouvez en tirer. Que vous ayez une bague complètement abîmée ou une autre sublimement conçue, cela ne fait aucune différence aux yeux de l’acheteur. Inutile alors, au moment de la négociation, de présenter des arguments d’ordre esthétique. Les seuls éléments que vous pouvez mettre en avant pour convaincre l’acquéreur sont :

  • la quantité
  • la qualité
  • le prix au gramme

La vente d’or doit obligatoirement passer par une évaluation précise. Vous devez réaliser un examen pour vos bijoux afin de déterminer un prix approximatif en tenant compte de la qualité. Si vous n’êtes pas encore familiers aux techniques d’analyse utilisées, soyez attentifs aux gravures inscrites sur votre bijou. La présence d’un poinçon est une preuve tangible de la valeur de votre métal précieux. Pour réussir la négociation, pensez à consulter d’autres acheteurs. Ils sauront vous donner plusieurs propositions à partir desquelles il vous sera possible de définir une fourchette de prix qui peut être prise comme repère. À savoir : Les acheteurs les plus fiables affichent le prix au gramme. Si cet affichage est inexistant, vous aurez tout à gagner à choisir une autre boutique ou un autre site.

Gare aux arnaques : Trouvez le bon acheteur !

Il suffit de jeter un coup d’œil dans tous les coins de rue et sur plusieurs sites internet pour découvrir que le nombre de racheteurs d’or ne cesse d’augmenter. Si ce secteur évolue autant, c’est parce que la tendance des particuliers à vouloir convertir leurs bijoux en argent liquide progresse considérablement et la crise économique y est pour quelque chose. Pour cette raison, de nombreux acheteurs tentent de tirer profit de cette situation en appliquant des prix très faibles. Si vous voulez vendre votre or au meilleur prix, vous devez impérativement garder cette réalité en tête. Ce fléau peut sembler surprenant, surtout dans un domaine aussi réglementé que celui de l’achat d’or. D’une part, il y a le particulier. D’autre part, vous trouvez l’acheteur : Un professionnel exerçant dans un secteur soumis à une législation stricte qui condamne pénalement tous les écarts. Ainsi, il faut faire preuve de vigilance et de sélectivité lorsque vous choisissez votre acheteur.

Vente or : Un secteur réglementé

Une taxe forfaitaire de 10 % s’applique à toutes les reventes d’or. Ajoutez à cela la CRDS de 0,5 % ou la Contribution pour le Remboursement de la Dette Sociale. Cette taxe ne s’applique pas au vendeur mais au racheteur. Ne succombez pas à des tarifs très bas auxquels vous devrez ajouter quelques euros une fois que vous aurez conclu la vente. Il est vivement conseillé de considérer le prix de votre bijou avec taxes comprises. Proposer un tarif « brut » ne sert qu’à dérouter les vendeurs et les amener à conclure une vente forcée : une pratique peu scrupuleuse qui malheureusement reste appliquée par un grand nombre de racheteurs d’or !

Magasins physiques ou boutiques en ligne : Quelle solution choisir ?

Même si les boutiques de rachat d’or fleurissent dans toutes les grandes et petites villes, les magasins en ligne ont aujourd’hui la cote. Certains peuvent être déroutés par les prix trop bas qu’ils affichent. Mais en analysant le phénomène plus en profondeur, vous constaterez rapidement que ce fait est amplement justifié. Si les boutiques physiques sont soumises à des frais d’électricité et de location, les sites en ligne ne sont pas assujettis à ces paiements. Ce qui leur permet de diminuer leurs prix tout en réalisant une marge bénéficiaire satisfaisante. Ainsi, il ne suffit pas de comparer les prix appliqués par les boutiques physiques, il faut aussi le faire pour les présences en ligne. Il vous sera facile de conclure qu’en général vous pouvez vendre vos bijoux aux meilleurs tarifs sur le web.

Comment se déroule la vente d’or en ligne ?

Chaque site applique ses propres méthodes. Mais pour être sûr de la fiabilité de votre interlocuteur, les démarches doivent se rapprocher le plus possible du schéma qui suit. Leurs racheteurs vous proposent tout d’abord une évaluation pour vos bijoux. Cet expertise généralement gratuite et vous permet d’établir une fourchette de prix pour vos bien en or. Vous obtenez ensuite une proposition que vous pouvez étudier tranquillement. Les vendeurs les plus professionnels proposent désormais des kits complets pour faciliter la transaction via Internet. Ce pack comporte tous les documents légaux qui serviront à finaliser la vente tout en respectant la législation mise en vigueur. Assurez-vous aussi que vous pouvez bénéficier d’une formule d’assurance pour protéger vos bijoux au moment de l’envoi postal. Cette démarche est essentielle pour la sécurité de vos biens. Le processus de rachat d’or en ligne et également soumis un système de paiement très fiable aussi bien pour l’acheteur que pour le vendeur. Les moyens de paiement sont variés afin d’éviter toute restriction pouvant gêner la vente. À noter : Ne renoncez pas à votre droit de rétraction. Si au bout de 24 heures, vous constatez que le prix obtenu est inférieur au cours de l’or, ou pour toute autre raison, annulez la vente !